Les User Agents, c’est le mal

Openweb.eu.org > Voir ailleurs  > Les User Agents, c’est le mal

Abstract

Article

Rudy Rigot, avec son habituelle énergie très communicative, complète sa conférence donnée à Paris Web dans cet article, morceaux choisis :


Donc retenez bien : parser des User Agent, c’est parser une chaîne de caractères, et c’est très mal. J’aimerais pouvoir vous dire que le cas ci-dessus est unique, mais dans la vraie vie ils sont multiples.

Dans votre cas, la solution est entièrement dépendante de vos contraintes budgétaires ou/et temporelles, mais rappelez-vous une chose : il n’est pas toujours constructif de vouloir tout contrôler sur le Web, et face à tant d’adversité il s’avère même bien souvent que le lâcher-prise reste l’attitude la plus constructive à long terme.

Le lâcher-prise… aussi appelé le Tao du Web. sourire

Lire l’article complet : Les User Agents, c’est le mal

À propos de cet article

Vos commentaires

  • Sarah Le 7 mars 2013 à 22:06

    La problématique ici étant la gestion des utilisateurs en fonction de leur User-Agent, je trouve qu’aujourd’hui on peut très bien adapter le front à l’utilisateur.
    Dans son exemple, il perd en fonctionnalité sur un mobile mais le mode responsive en fonction du user-agent peut également contrôler les fonctionnalités proposés, et donc s’adapter entièrement à l’utilisateur.
    Bon article cependant mais trop extrème à mon goût.

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom