Technologie : CSS

Openweb.eu.org > Technologie : CSS

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50

Adapter un site pour les Smartphones

par Nicolas Hoffmann, le 1er octobre 2010

Avec la démocratisation des Smartphones, il devient nécessaire de penser en concevant un site à sa version sur petit écran... voyons donc quelles peuvent être les approches pour adapter un site sur ce nouveau support et en quoi les standards peuvent grandement faciliter cette adaptation.

Maîtriser l’impression CSS

par Nicolas Hoffmann, le 16 août 2010

Les feuilles de style destinées à l’impression (CSS print) sont un moyen économique de proposer une version imprimable de vos documents en ligne, mais elles ne produisent pas toujours le résultat escompté. Voici un inventaire des soucis les plus fréquents, accompagné de quelques conseils qui vous permettront de mieux gérer ces difficultés.

Une feuille de style pour l’impression

par Laurent Denis, le 18 janvier 2009

Une solution CSS qui remplace avantageusement la version imprimable d’un document.

Interview de Daniel Glazman (chairman CSS working group W3C)

par Elie Sloïm, le 23 juin 2008

Daniel Glazman est impliqué depuis 1991 dans le monde des standards et depuis 1994 dans celui du Web. Il a participé au HTML Working Group pour la standardisation de HTML 4 et au CSS Working Group pour CSS 2 et CSS 3. Sa société Disruptive Innovations est membre du World Wide Web Consortium (W3C) depuis 2006. Il est depuis peu co-chairman du CSS Working Group au W3C. Son rôle au W3C, ses compétences techniques hors-pair et son inaptitude totale à la pratique de la langue de bois nous ont donné envie de lui poser quelques questions sur l’avenir des feuilles de style. Interview.

Compatibilité multi-navigateurs des polices de caractères

par Aurélien Levy, le 9 mars 2008

Quelles sont les unités et les valeurs à utiliser pour dimensionner la taille des caractères de façon homogène sur le plus grand nombre possible de navigateurs Web ? Aurélien Levy a mené une campagne de tests pour donner une réponse à ce problème récurrent pour les développeurs de sites web.

Cascade CSS et priorité des sélecteurs

par Laurent Denis, le 21 avril 2005

CSS signifie « feuilles de styles en cascade »... Mais au fait, la cascade, qu’est-ce que c’est, à quoi ça sert, comment cela fonctionne ? Plongez avec nous dans la cascade sans risque de noyade !

Utilisation de background

par Pascale Lambert Charreteur, le 21 mars 2005

Comment utiliser la propriété CSS background pour gérer des images d’arrière-plan ?

Styles auteur, utilisateur et agent utilisateur : 3 raisons de lâcher prise sur votre design

par Laurent Denis, le 21 mars 2005

Le rendu final d’une page Web n’est pas le produit figé des règles de présentation fixée par son auteur : il résulte de la combinaison des 3 sources de styles de l’auteur, de l’agent utilisateur et de l’utilisateur lui-même.

Avoir plusieurs présentations alternatives pour votre site

par Nicolas Hoffmann, le 11 mars 2005

Les styles alternatifs : leur utilité, leurs avantages, et la mise en place d’une structure unique permettant leur implémentation.

Zoom d’images avec les CSS

par Pascale Lambert Charreteur, le 1er juin 2004

Parmi les multiples techniques permettant de zoomer une image à l’écran, voici celle qui, uniquement à l’aide de CSS2, permet un zoom au survol d’une image avec la souris.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50

Les CSS désormais supportées par les navigateurs modernes sont l’outil de présentation des pages Web standards.

A la différence des méthodes employées dans les années 90, les CSS permettent une stricte séparation du contenu HTML et des informations de mise en page. Le gain réalisé est considérable :

  • gestion simplifiée et économique de la présentation d’un site à l’aide d’une seule feuille de style pour toutes les pages, aisément modifiable ;
  • allègement des coûts de développement et de maintenance : il n’est plus nécessaire de mettre en place un système (hasardeux) de discrimination des navigateurs pour servir aux différents navigateurs un document adapté aux technologies propriétaires qui balkanisent le Web ;
  • allègement du code-source des pages Web, et donc économie de bande passante : une feuille de style n’est chargée qu’une fois par un navigateur, qui l’applique sans délai si nécessaire aux pages visitées par la suite ;
  • possibilité de doter une page de feuilles de style spécifiques selon les medias (navigateurs graphiques, lecteurs d’écran…). Les feuilles de style print permettent une impression immédiate d’une page depuis le navigateur, et dispensent d’avoir à créer une version imprimable du document HTML ;
  • possibilité de doter une page de présentations alternatives au choix de l’utilisateur ;
  • création de layout flexibles, qui s’adaptent aux différentes résolutions d’écran ;
  • meilleure accessibilité des pages Web par la disparition des tableaux détournés à des fins de présentation.