Ce site est conforme aux standards du Web

Openweb.eu.org > Ressources  > Ce site est conforme aux standards du Web

Abstract

Nombreux sont les Webmestres qui souhaitent démontrer leur attachement aux standards du Web sur leur site. Mais la seule façon jusqu’à présent était d’afficher les fameux logos de validité CSS et HTML du W3C. L’inconvénient de ces logos était que leur message (la page du validateur), ne renseignait pas le visiteur sur les enjeux de la conformité. C’est pourquoi nous proposons maintenant une page générique pour tous les sites qui veulent leur respect des standards. Ce document, conformément aux règles de réutilisation, peut être repris sur tel quel ou adapté, suivant le bon vouloir des Webmestres. (Pour des raisons pédagogiques, un lien vers OpenWeb est le bienvenu).

Article

Le site que vous venez de visiter respecte les standards du Web, et s'affiche donc mieux avec les navigateurs modernes. Cela signifie que le site est visible par tous les navigateurs (et pas simplement Internet Explorer et Netscape 4), ainsi que les outils spécialisés utilisés par les handicapés pour naviguer sur le Web.

En quoi est-ce important ?

La compatibilité avec tous les navigateurs.

L'un des grands progrès du Web est de permettre à tous les utilisateurs de partager des documents, indépendamment des logiciels et matériels utilisés, et quelle que soit la distance entre eux. Avec le quasi monopole de Microsoft en terme de navigateurs, un certain nombre de sites ont eu tendance à ne produire du contenu que pour Internet Explorer pour Windows, le navigateur de Microsoft, limitant ainsi l'universalité du Web et interdisant l'accès à ces documents à des millions d'utilisateurs :

  • ceux utilisant un autre système que Windows, comme Mac OS (Apple), Linux, ou différents Unix / BSD ;
  • ceux préférant un navigateur plus moderne ;
  • ceux naviguant avec un navigateur spécialisé pour leur assistant numérique connecté ;
  • les aveugles et les malvoyants, pour qui l'usage d'un navigateur graphique est impossible.

Qu'est-ce que cela change pour vous ?

La rapidité de chargement

Les pages Web respectant les standards du Web sont en général 30 à 80% plus rapides à afficher que les pages conçues avec les techniques des années 90. Cela veut dire que vous accédez plus rapidement aux informations que vous cherchez.

La liberté de choisir un navigateur plus efficace, plus confortable et plus sùr que celui livré avec votre machine.

De nombreux utilisateurs se contentent, pour naviguer sur le Web, du navigateur déjà installé sur leur ordinateur, sans se douter qu'il existe d'autres solutions bien plus puissants, rapides et confortables. Voir la section Quel est l'intérêt d'utiliser un navigateur moderne pour plus de détails.

Qu'est-ce que cela change pour d'autres utilisateurs ?

L'utilisation des Standards du Web permet de garantir la compatibilité des documents avec tous les navigateurs, d'Internet Explorer aux synthétiseurs vocaux utilisés par les aveugles, en passant par les navigateurs modernes. Les personnes handicapées peuvent ainsi accéder plus facilement aux services Web, pour se renseigner, s'informer, acheter, sans avoir à subir la difficulté d'un déplacement physique. Pour plus de détails sur l'accessibilité, vous pouvez vous reporter à la section Accessibilité d'OpenWeb.

Les utilisateurs de navigateurs modernes (voir section ci-dessous) peuvent bénéficier de tous les avantages (confort, sécurité, améliorations incessantes) procurés par ces derniers.

Les intérêts d'utiliser un navigateur moderne sont nombreux, quoi que rarement évidents pour ceux qui utilisent encore les navigateurs de la génération des Netscape Navigator 4 ou encore Microsoft Internet Explorer pour Windows, version 4, 5 et 6. En effet, ces dernières années sont apparus des perfectionnements visibles ou non qui touchent des points aussi différents que le confort de navigation, la réduction de l'impact de la publicité, la gestion des signets (aussi appelés favoris) ou encore la protection des données personnelles. Passons donc en revue ces différents domaines pour mieux comprendre ce qu'apportent ces navigateurs modernes

Confort

Parce qu'ils proposent des fonctionnalités avancées comme la suppression des fenêtre publicitaires ou la navigation par onglets, les navigateurs modernes offrent un confort de navigation très supérieur. Supprimer l'ouverture de ces envahissantes fenêtres publicitaires rend la navigation bien plus agréable, et plus rapide. De même, il arrive parfois qu'on multiplie les fenêtres de navigation, au point de ne plus s'y retrouver. La navigation par onglets résout ce problème en regroupant différentes fenêtres d'un même site. Un seul clic suffit pour fermer tous les onglets, quand ils sont devenus inutiles. De plus, le système d'onglets permet d'ouvrir une nouvelle fenêtre dans un onglet, sans pour autant quitter la fenêtre courante. Le concept peut paraître complexe, mais tous ceux qui y ont goùté ne peuvent plus revenir en arrière... De nouvelles fonctionnalités sont régulièrement ajoutées dans les nouvelles versions des navigateurs. De son coté, Microsoft n'a pas fait évoluer de façon significative son navigateur depuis 2001. De ce fait, l'innovation est du côté des alternatives telles que Mozilla, Opera, Safari ou d'autres logiciels libres comme Konqueror ou Epiphany.

Protection des données personnelles

Il arrive que des sites peu scrupuleux essayent de pister les sites que l'utilisateur a déjà visité. Pour cela, ils utilisent les fameux cookies. Par contre, certains sites utilisent des cookies pour offrir de meilleures fonctionnalités (identification automatique, par exemple). Aussi, les cookies sont parfois nécessaires, mais parfois à éviter. Les navigateurs modernes tels que Mozilla et Netscape 7 offrent une gestion fine des cookies, les autorisant sur certains sites (qui en ont besoin), alors que les autres sites n'auront pas la possibilité de les utiliser. Sur les anciens navigateurs tels qu'Internet Explorer 6 et Netscape 4, il n'était possible de bloquer l'utilisation des cookies que pour la totalité des sites.

Protection contre le piratage

Internet, comme le monde réel, n'est pas peuplé que par des individus parfaitement honnêtes. Certaines personnes, par malice, pour démontrer leurs compétences techniques, ou pour s'enrichir, n'hésitent pas à poser des pièges virtuels en tirant partie des limitations de certains navigateurs tels qu'Internet Explorer. Il se trouve que les navigateurs sont très exposés à ces pièges, dont de nouveaux types sont découverts régulièrement. De ce fait, il est très important de se prémunir contre des déboires qui vont du piratage d'informations confidentielles (comme un code de carte bancaire) à la perte de fichiers sur un disque dur ou simplement un blocage de l'ordinateur. Certains experts estiment qu'avec un Internet Explorer pour Windows de toute dernière version, il existe encore plusieurs dizaines de trous de sécurité, qui sont autant d'occasion d'être victimes de ces mauvais plaisantins. Certaines de ces failles sont connues de Microsoft depuis de nombreux mois, mais la correction du problème est toujours attendue. Même si aucun navigateur moderne n'est à l'abri de ce genre de désagréments, les concurrents de Microsoft font preuve de plus de vigilance sur le sujet et corrigent promptement d'éventuels problèmes de sécurité.

Quels sont donc ces navigateurs modernes ?

Nous avons recensé quelques-uns des navigateurs modernes, répartis par plateforme :

Sur Windows :
Mozilla 1.x, Netscape 7.1 , Mozilla Firebird (encore en version Beta), Opera (version 7 ou supérieure)
Sur Mac OSX :
Safari (d'Apple), Mozilla 1.x, Camino (encore en version Beta), Omniweb 4.5+, Mozilla Firebird (encore en version Beta), Opera (version 7 ou supérieure)
Sur Mac OS9 :
Mozilla 1.3 version Wamcom
Sur Linux, et différents Unix :
Mozilla, Galeon, Epiphany.

Qu'est-ce que cela change pour les concepteurs du site Web ?

L'utilisation des standards du Web est un progrès phénoménal pour les développeurs Web. OpenWeb explique longuement, dans sa section experts, les avantages des standards pour le développeur. En voici un rapide résumé.

Une seule version pour tous les navigateurs

Les avantages liés à l'utilisation des standards du W3C sont multiples. Alors que les navigateurs alternatifs remplacent peu à peu Netscape 4 et Internet Explorer, il est nécessaire de produire des sites utilisables par cette nouvelle vague de navigateurs. Les standards permettent de ne faire qu'une seule version du site qui sera aussi compatible avec les futures générations de navigateurs.

Une réduction de la bande passante et du temps de téléchargement

Il est communément observé que l'utilisation de CSS (par opposition au HTML de présentation) permet la réduction des tailles de page de façon significative, entre 30 et 80%. Cela réduit d'autant le temps de téléchargement et la facture de bande passante.

Une réduction des coùts de maintenance

La séparation de la structure et de la présentation simplifie grandement le balisage des documents (X)HTML, facilitant donc la modification des documents. Par ailleurs, la présentation étant décrite dans un fichier CSS externe, cela permet un changement de la présentation sur l'ensemble du site en quelques secondes. Cette fonctionnalité est un immense progrès pour les développeurs, dans la mesure où elle simplifie le travail et annule le recours à la complexité des tableaux imbriqués et aux pixels transparents.

L'accessibilité devient plus facile

Le respect des standards du Web permet en outre de faire des sites plus accessibles aux personnes handicapées (aveugles, malvoyants, handicapés moteurs...). Notons qu'il est paradoxalement possible de faire des sites accessibles et non conformes.

Mais qui donc édicte ces standards du Web ?

Les standards du Web sont édictés par le W3C, un consortium qui regroupe les entreprises qui produisent ou utilisent des logiciels liés au Web. On trouve en particulier Microsoft, AOL, Adobe, Sun, IBM et bien d'autres. La vocation du consortium est de produire, avec les entreprises y participant, des normes techniques par consensus des participants. C'est ainsi que HTML 4.01, XHTML et CSS ont été définis. Ces normes décrivent sans ambiguïté les comportements des navigateurs lorsqu'ils doivent interpréter les différentes normes. Parmi les autres travaux du W3C, on trouve XML, XSLT et WCAG, ainsi que quantité d'autres normes et technologies.

À propos de cet article

Vos commentaires

  • Pierre Le 29 octobre 2012 à 21:00

    Malheureusement les éditeurs ne se parlent pas trop et ne suivent pas tous la même lignée c’est quand même difficile de dire une version pour tous les navigateurs.

    Pierre
    Freelance Wordpress

  • Gilles Chagnon Le 30 octobre 2012 à 15:12

    Au vu des navigateurs considérés comme « modernes » dans l’article, il date un peu clin d'œil

    Depuis, la situation s’est grandement améliorée et pour peu que l’on ne vienne pas chatouiller les toutes dernières implémentations HTML/CSS, globalement les éditeurs discutent et il est tout fait possible de réaliser un site dont le rendu est similaire sur tous les navigateurs... C’est du reste ainsi que la quasi-totalité des sites actuels existent !

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom