À propos des plagiats d’OpenWeb

Openweb.eu.org > Humeurs  > À propos des plagiats d’OpenWeb

Abstract

Lettre ouverte à quelques auteurs de contrefaçons graphiques d’OpenWeb.

Article

À en juger par le courrier que nous recevons de nos lecteurs, la charte graphique d'OpenWeb est souvent appréciée, tant pour sa lisibilité que pour son élégance. Pour certains, elle joue également un rôle pédagogique, en donnant à étudier un exemple de techniques modernes de mise en page.

Il arrive donc qu'elle soit une source d'inspiration pour les designers. Le plus souvent, ceux-ci savent l'importance du respect de la propriété intellectuelle. Ils ont lu les conditions de réutilisation clairement indiquées sur le site OpenWeb : Les éléments graphiques et le design du site restent la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs conformément au code de la propriété intellectuelle. Toute réutilisation devra faire l'objet d'une demande préalable.

Ils savent la valeur du rappel placée en tête de chaque feuille de style d'OpenWeb : Il est (...) dans votre intêret d'avoir un site au design original, pour qu'il ait sa propre identité visuelle, plutôt qu'un design plagié...

Recevoir de telles demandes est donc pour nous un plaisir. C'est pourquoi, bien que nous soyons soucieux de préserver l'originalité de notre charte graphique, nous sommes toujours heureux d'encourager ces designers scrupuleux à s'en inspirer. Ils réalisent ainsi leurs propres oeuvres originales, en découvrant de nouvelles techniques, et en approfondissant leurs compétences. Ils nous montrent que nous faisons oeuvre utile avec ce site, et nous confortent dans notre engagement bénévole.

Mais il est malheureusement une autre sorte de gens, que nous ne qualifierons pas de designers, car ce serait faire injure à cette profession.

Ceux-là ne sont ni des designers, ni des webmasters, ni des développeurs. Ils ne se soucient ni du respect de l'oeuvre d'autrui, ni des licences, ni des règles de propriété intellectuelle. Ils ont encore moins l'ambition de maîtriser les techniques modernes de publication Web, d'étendre leurs compétences ou de faire simplement un travail propre. Le ridicule allié au délit de contrefaçon ne les arrête pas : ce sont les plagieurs.

Les plagieurs ne nous écrivent pas, eux. Ils ne demandent ni autorisation, ni conseils. Ils ne lisent pas les articles que nous publions. Ils ne respectent ni le travail d'autrui, ni leur propre travail : ils copient simplement la feuille de style d'OpenWeb, son code XHTML, bricolent le tout à la va-comme-je-te-pousse, et croient ainsi se faire un site à bon compte.

Ce mois-ci, plusieurs plagiats du design d'Openweb nous ont été signalés. Exceptionnellement, cette humeur du mois de février prendra donc la forme d'une lettre ouverte à nos plagieurs éhontés :

Cher Monsieur,

A la consultation de votre site (que nous ne citerons pas afin de ne pas vous faire de publicité), nous avons constaté que vous aviez purement et simplement reproduit le design du site openweb.eu.org sans en demander l'autorisation à ses auteurs.

Vous ne pouvez pourtant ignorer qu'il est clairement spécifié dans les conditions de réutilisation du site, ainsi que dans ses fichiers CSS, que le design et les feuilles de style restent la propriété exclusive de leurs auteurs respectifs conformément aux droits d'auteur ?

Permettez-moi une question, entre-nous, familièrement : ça va ? Pas trop gêné ?

La notice que vous avez délibérément supprimée des fichiers en question indique pourtant clairement qu'il est dans votre intêret d'avoir un site au design original, pour qu'il ait sa propre identité visuelle, plutôt qu'un design plagié ?

Tout cela est navrant.

Mais rassurez-vous, vous n'avez pas tout perdu : toute l'équipe OpenWeb tient en effet à vous féliciter car, en tant que faussaire, vous avez mis un point d'honneur à mener à bien votre forfait avec une incompétence qui vous distingue de vos médiocres collègues, lesquels ne manquent pas. Ceci mérite récompense.

Monsieur, nous n'hésiterons donc pas à le dire : en ce qui concerne la contrefaçon de design, vous êtes un champion, un boss, un grand manitou, une bête de course, un must en résumé. En un mot, vous confinez au génie :

  • Vous arborez un copyright illusoire plaqué sur un design volé ;
  • Votre design est cassé et vos pages illisibles dans la moitié des navigateurs ;
  • Vous proposez du Javascript obstructif, masquant du pseudo-contenu destiné à manipuler grossièrement les moteurs de recherche ;
  • Vous laissez sur votre site des erreurs PHP de débutant, affichées en clair au détour de vos rubriques ;
  • Vous avez réussi à laisser dans votre code des metadonnées d'OpenWeb, ainsi que des commentaires indiquant le site d'origine, voire même parfois des liens vers des pages de notre site ;
  • Vous affichez enfin des logos ou liens de validation... dont nous vous laissons deviner le pitoyable verdict.

Autrement dit, si certains copieurs mettent un point d'honneur à ne pas se faire remarquer, vous donnez l'impression d'en avoir pris l'exact contrepied, en affichant ostensiblement avec quelle insondable incompétence vous avez pillé et dérobé l'oeuvre d'autrui.

Celle-ci était pourtant à votre disposition pour APPRENDRE.

Cette lettre n'aura probablement aucun effet, à part celui de nous soulager vis-à-vis de ces plagieurs contre lequel nous ne pouvons rien ou presque.

Et pourtant, ah... les pauvres plagieurs... S'ils savaient !

S'ils savaient seulement ne pas dégénérer un code XHTML propre en une infâme bouillie invalide ! S'ils savaient seulement éviter les erreurs grossières qui ruinent leur design repompé dans tout autre navigateur que le seul qu'ils connaissent ! S'ils savaient seulement que leur tripatouillage transforme finalement leur site en éclatante démonstration de leur incompétence crasse...

Croyez-nous, nous en voyons de belles, parfois, lorsque nous croisons, ici où là, quelque-chose qui ressemble à OpenWeb, qui en a à peu près la forme et les couleurs, mais qui n'en a ni le goût ni la saveur ;)

À propos de cet article

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom