Fermeture du Web Standards Project

Openweb.eu.org > Blog  > Fermeture du Web Standards Project

Abstract

Le 1er mars dernier, un message posté par Aaron Gustafson sur le site du Web Standards Project signalait que de l’avis des auteurs du collectif, leur travail était terminé ("Our Work Here is Done").

Article

Plus précisément, ils ont constaté que la vision de Tim Berner Lee du Web comme d’une communauté universelle, ouverte et accessible était maintenant largement entrée dans les faits ("the web as an open, accessible, and universal community is largely the reality"). Leurs contenus vont être archivés sous une forme statique.

Le Collectif OpenWeb, aux objectifs si proches, ne pouvait pas ne pas saluer ni remercier l’ensemble de l’équipe du Projet pour le travail remarquable abattu au long de ces années.

La conclusion de ce billet d’annonce est si en phase avec les raisons qui nous motivent encore aujourd’hui à participer à OpenWeb qu’elle mérite d’être citée dans son intégralité :

The job’s not over, but instead of being the work of a small activist group, it’s a job for tens of thousands of developers who care about ensuring that the web remains a free, open, interoperable, and accessible competitor to native apps and closed eco-systems. It’s your job now, and we look forward to working with you, and wish you much success.

C’est donc à nous -à vous- de continuer à agir en faveur d’un vrai Web ouvert, et les chantiers qui attendent les bonnes volontés sont encore nombreux !

À propos de cet article

  • Openweb.eu.org
  • Auteur :
  • Publié le :
  • Mise à jour : 7 mars 2013

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom