Agences et Standards Web - 1. Présentation des interviewés

Openweb.eu.org > Articles  > Agences et Standards Web - 1. Présentation des interviewés

Abstract

En ce début d’année 2006, après quatre années à promouvoir les standards et l’accessibilité du web, il est temps de voir si ces idées ont faites leur chemin dans le milieu professionnel du web. Nous avons donc rédigé une série de questions que nous avons posées à quatre professionnels chacun ayant son approche, son vécu et sa façon d’utiliser et de produire du code standard et accessible. Ce qui démontre si besoin est, que bien qu’utilisant des standards communs, la diversité est plus que jamais présente chez les professionnels du web...

Article

Les Interviewés

Les personnes ayant répondu à l'interview sont :

  • Philippe Lecocq de la société Business interactif ;
  • Laurent Gloaguen de la société Cosmic Communication ;
  • Rodolphe Ode de la société B&DI Eolas ;
  • David Molina, Nicolas Levieil, Pablo Prieto et Arnaud BRIN de la société Sqli.

Cette série d'interviews croisés est présentée en cinq parties :

Business interactif, Cosmic Communication, B&DI Eolas, Sqli

OpenWeb — Bonjour, vous travaillez dans une agence Web (ou une SSII), pouvez-vous nous en dire un peu plus à votre sujet ?

Ph. Lecocq, Business interactif — Je suis membre du Groupe de Travail Accessiweb (GTA), et co-responsable du pôle montage/intégration au sein de Business Interactif, une agence-web indépendante créée en 1996 qui conçoit et développe des stratégies Web pour des références internationales telles que Lancôme, Nestlé, le comité International olympique, EDF ou Chronopost.

L. Gloaguen, Cosmic Communication — En fait, Cosmic Communication n'est ni une agence Web, ni une SSII. C'est une agence de marketing-communication traditionnelle dotée d'un département Web que je dirige. C'est-à-dire que nous parlons avant tout de promotion des ventes, de résultats, d'objectifs commerciaux, avant de parler de média spécifique, d'outils et de technologies. Mais, il se trouve que l'activité Internet y prend une place de plus en plus importante, et nous mène parfois à sortir du cadre historique des activités de l'entreprise avec des missions assez techniques.

Je travaille chez Cosmic depuis une douzaine d'années et j'y ai été chargé de la création du pôle Internet en 2001, afin de répondre aux attentes de nos clients habituels. C'est en effet à partir de cette époque qu'il est devenu courant d'avoir un volet Internet dans une opération de communication (courriels, bandeaux publicitaires, mini-sites produits...). Comme j'étais féru de Web depuis longtemps, tout le monde a considéré naturel que je prenne en charge le développement de cette nouvelle activité.

À titre personnel, j'ai un parcours assez diversifié, puisqu'il passe par la photographie, la production de concerts, la distribution de disques, la PAO, le marketing, la publicité, et bien d'autres choses encore. La passion de l'informatique, et plus tard du Net, ayant toujours été une sorte de toile de fond et un support à mes activités.

R. Ode, B&DI Eolas — Bonjour, B&DI Eolas est spécialisée dans les métiers techniques de l'Internet, filiale du groupe Business&Decision. B&DI Eolas évolue dans 3 activités différentes mais complémentaires :

  • L'hébergement haute disponibilité d'applications et de serveurs ;
  • Le développement de trafic de sites Internet (référencement, analyse de trafic, emailing, noms de domaine etc.) ;
  • La conception et la réalisation d'applications web et intranet à haute accessibilité.

Je suis à B&DI Eolas responsable de l'activité de conception et de réalisation d'applications.

D. Molina, N. Levieil, P. Prieto et A. Brin, SQLI — Oui, nous sommes designers HTML au sein du Studio SQLI, l'agence conseil en conception et communication web chez SQLI. Plus précisément, le Studio SQLI concentre toutes les compétences en e-communication et conception orientée utilisateur pour mettre en scène la stratégie web de toutes les typologies de site internet (institutionnel, e-commerce, interactif) et intranet.

OpenWeb — Pourriez-vous nous parler de vos récentes réalisations conformes aux standards ?

Ph. Lecocq, Business interactif — Chronopost, XHTML1.0 transitional valide, niveau d'accessibilité bronze.

Objectif : refonte graphique de l'ancien site, refonte du code HTML aux normes W3C, niveau d'accessibilité bronze et création d'un site de référence (site France) en vue de sa duplication prochaine en différents sites pays.

Technologie utilisé : le struts (environnement Java) sous eclipse ; récupération des contenus du CMS de la version précédente via flux XML transformés par des feuilles de style XSLT.

Type de contenu : présentation du groupe, présentation des services, outils de suivi des colis.

L. Gloaguen, Cosmic Communication — Nous avons livré cet été la nouvelle version du site de Cetelem et nous en sommes très fiers, malgré que nous ayons dû la produire en des temps extrêmement courts et qu'on aurait sans doute pu encore mieux faire. Je crois que c'est le premier site marchand grand public de cette ampleur en France à passer au XHTML-CSS et respectant les standards. Ce site est d'une importance stratégique majeure pour Cetelem, puisqu'il réalise 15 % de sa production de prêts personnels. Avec plus de 500 000 visiteurs mensuels et potentiellement clients, on n'avait pas le droit à l'erreur, ni dans le processus de vente ni dans la réalisation technique. Avec ce genre de site, les sanctions sont immédiates et se traduisent du jour au lendemain par une baisse de chiffre d'affaire. Et quand il s'agit de millions d'euros, ça ne rigole plus du tout.

En refaisant son site, Cetelem souhaitait améliorer sa charge de maintenance et de contrôle qualité. Aujourd'hui, ils estiment avoir divisé cette charge par au moins deux, sans parler du poids des pages et de biens d'autres aspects en termes de performance. Je peux ajouter que chez le leader du crédit à la consommation, la décision de passer aux standards, ce n'est pas de l'art pour l'art, ce n'est pas du mécénat éclairé, même s'il y a beaucoup de passion dans leurs équipes, ce sont vraiment des décisions prises à la lumière du business.

Nous avons également livré le site d'un important groupe maritime français : Bourbon. Et nous avons en portefeuille pas mal de sites de collectivités et de PME plus modestes, mais réalisés avec le même niveau d'exigence. Notre planning est bien rempli et on en est presque à se montrer sélectif dans le choix des dossiers.

D. Molina, N. Levieil, P. Prieto et A. Brin, SQLI — Quelques réalisations récentes :

Avant qu'on nous le fasse remarquer, précisons que peu ou aucun de ces sites ne sont complètement valides. Pour un ensemble de raisons qu'on ne contrôle pas forcement. Même si les maquettes livrées le sont, il est beaucoup plus complexe de faire en sorte que les ingénieurs qui les intègrent au CMS ou les contributeurs du site en fassent autant. Mais ça va en s'améliorant..

OpenWeb — Si vous aviez un site personnel, serait-il conforme aux standards ?

Ph. Lecocq, Business interactif — Oui, de toute façon, c'est devenu une habitude de travail, je ne sais plus faire autrement.

L. Gloaguen, Cosmic Communication — Non seulement, j'ai un site personnel, mais j'en ai même plusieurs... j'ai à titre privé pas mal de passions et quand on aime, on ne compte pas... et il va sans dire qu'ils sont bien sûr tous conformes aux standards. En fait, ces sites perso m'ont souvent servi de terrain de jeu et d'apprentissage...

R. Ode, B&DI Eolas — Oui, car j'utiliserai un outil de gestion de contenu qui emploie les standards sans écart !

D. Molina, N. Levieil, P. Prieto et A. Brin, SQLI — Non, il sera fait en HTML 3, avec des frames imbriqués, des gifs animés, et bien sur un logo "Optimisé pour Internet Explorer" ;-)

Lire la seconde partie de cette série d'interviews: 2. Migrer vers les standards.

À propos de cet article

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom