Interview de Microsoft sur les standards du web

Openweb.eu.org > Articles  > Interview de Microsoft sur les standards du web

Abstract

Bien déraisonnable, celui qui croit que le sujet des standards du Web est un sujet figé. Preuve de ce renouveau, le collectif OpenWeb vous propose une petite surprise estivale : une interview de Microsoft à propos des standards du Web.

Article

Note : tout le collectif OpenWeb remercie chaleureusement David Rousset pour nous avoir permis de réaliser cette interview.

OpenWeb : Les développements autour d’Internet Explorer ont repris et pour OpenWeb, c’est une excellente nouvelle. Pourriez-vous nous dire où Microsoft en est du côté des développements de ce navigateur ?

DR : Internet Explorer 9 est sorti en mars 2011 et juste 4 semaines après nous avons annoncé la première préversion d’Internet Explorer 10 ou Platform Preview 1 (PP1). La dernière version de Windows 8, nommée Release Preview, a fourni la PP6 (Platform Preview 6). Cela nous a permis de continuer notre cadence de mise à disposition de nouveaux standards et fonctionnalités aux développeurs pour qu’ils préparent leurs sites à la prochaine version d’Internet Explorer. Lorsqu’IE10 sera disponible pour Windows 7 et Windows 8, il supportera une très large palette de spécifications CSS3 et HTML5. L’idée fut donc d’enrichir le jeu précédent de fonctionnalités supportées par IE9 pour permettre aux applications Web de toujours en faire davantage au sein du navigateur et de bénéficier de l’ensemble des ressources de l’ordinateur personnel pour pousser la performance au plus haut niveau.

OW : Comment jugez-vous le marché des navigateurs en ce moment, et comment Microsoft travaille t-il avec ses principaux confrères et concurrents ?

DR : Nous sommes intimement convaincus de l’intérêt d’avoir un markup unique, permettant aux développeurs d’écrire leur code une fois. Ce même code doit ensuite pouvoir fonctionner dans tous les navigateurs et plateformes. Ainsi, nous continuons à contribuer à la suite de tests du W3C de manière à faire avancer les standards du Web et permettre d’atteindre notre objectif d’un Web interopérable. Les développeurs pourront alors servir le même markup à tous les navigateurs.

OW : Il y a quelques mois, Microsoft a officiellement communiqué sur la suppression progressive d’Internet Explorer 6 au profit de versions plus récentes. Cette opération est-elle un succès, et Microsoft imagine t-il des solutions pour faciliter l’adoption des dernières versions de son navigateur ?

DR : En parallèle de nos efforts menés avec l’initiative « The Internet Explorer 6 Countdown » qui nous a aidés en Juin 2012 à faire passer plus de 20 pays à une part de marché IE6 inférieure à 1%, nous avons annoncé et commencé à mettre à jour automatiquement les utilisateurs d’Internet Explorer vers la version la plus récente disponible sur leur version de Windows. Cela inclut ainsi la mise à jour automatique d’IE8 et IE7 sur Windows Vista SP2 et Windows 7 vers IE9 ainsi que la mise à jour d’IE6 et IE7 sur Windows XP vers IE8.

OW : Comment Microsoft appréhende la difficulté liée à la mise à disposition d’IE au grand public et aux entreprises ?

DR : Avec IE10 pour Windows 8, nous offrons une grande flexibilité aux utilisateurs qu’ils soient issus de l’univers grand-public, du segment entreprises ou aux administrateurs systèmes.

Internet Explorer propose ainsi 2 manières de naviguer en utilisant le même moteur. Cela permet à IE10 d’adresser un nombre conséquent de scénarios d’utilisation du navigateur et de configurations matérielles. La version Metro d’Internet Explorer 10 fournit ainsi un jeu inédit de fonctionnalités pour l’expérience tactile et une navigation plein écran, tandis qu’IE10 sur le bureau Windows 8 offre aux utilisateurs une expérience de navigation qui leur est familière et conserve les paradigmes de productivité de l’entreprise.

Pour finir, IE10 poursuit l’engagement établi avec les versions précédentes d’Internet Explorer d’être le navigateur le plus administrable du marché. Il propose pour cela une suite complète d’outils pour les administrateurs systèmes pour les aider à personnaliser, déployer et administrer IE de manière centralisée. Ils permettent aussi la gestion de la liste de compatibilité permettant de gérer les anciens modes de rendu de type IE7, IE8, IE9 et Quirks. Ils pourront ainsi déployer Internet Explorer 10 avec confiance tout en s’assurant que les sites et applications internes de l’entreprise continuent de fonctionner.

OW : Étant donné la diversité des marchés sur lesquels Microsoft intervient, la société est amenée à contribuer à de multiples standards. Quelles sont vos priorités industrielles en matière de standardisation ?

DR : Notre priorité autour des standards Web est que l’ensemble de l’industrie travaille ensemble à travers des forums comme celui du W3C. Cela permettra de développer des standards robustes et complets que les développeurs pourront implémenter dans leurs sites Web tout en ayant l’assurance que ces mêmes standards fonctionnent correctement à travers l’ensemble des navigateurs.

OW : Vous avez proposé récemment une conférence sur HTML5 et Windows 8. HTML5 joue t-il un rôle important dans l’avenir de Microsoft et si oui selon vous lequel ?

DR : Les développeurs qui ont travaillé avec HTML5 sur le Web ont réussi à créer des jeux très élaborés ainsi que d’autres types d’applications très innovantes et impressionnantes démontrant le potentiel d’HTML5. Chez Microsoft, nous sommes conscients de ce potentiel ainsi que du potentiel d’HTML5 d’ouvrir la voie du développement d’applications à une nouvelle classe entière de développeurs pour Windows 8. Sous Windows 8, les applications pourront utiliser le même moteur HTML/CSS/JavaScript que celui d’Internet Explorer 10. Les développeurs pourront ainsi réutiliser leurs compétences et connaissances HTML d’aujourd’hui pour les utiliser dans ces même applications Windows 8. En parallèle, nous avons construit un modèle de développement flexible pour Windows 8 autorisant également la création d’applications écrites en C#, Visual Basic et C++.

OW : La spécification Grid System peut-elle devenir une recommandation W3C. Dans ce cas, quid du préfixe vendeur ms- et plus généralement, quelle est la politique de Microsoft en matière de préfixes vendeurs ?

DR : Récemment, avec la sortie de notre version IE10 PP6, nous avons expliqué en détail comment nous envisageons le passage d’un standard de son état expérimental vers son état stable en retirant les préfixes vendeurs.

OW : Chez OpenWeb, nous avons longtemps insisté sur les risques de non-respect des standards. La culture Microsoft a-t-elle évolué dans ce domaine ? Certains de vos concurrents ne seraient-ils pas en train de reproduire des erreurs déjà faites il y a quelques années ?

DR : Chez Microsoft, nous souhaitons mettre en premier l’intérêt des développeurs et des utilisateurs en ne délivrant que des standards qui sont stables et prêts pour une adoption massive. Nous appelons ces standards « prêts pour les sites » et nous avons offert une vision plus détaillée de ce que cela veut dire pour nous dans ce billet de blog, écrit pendant le cycle de développement d’IE9. Nous sommes donc plus intéressés dans la construction d’une plateforme stable pour le Web. Pour cela, nous fabriquons des suites de tests, nous participons au W3C et nous travaillons à fournir des spécifications permettant de faire avancer le concept du même markup à travers le Web.

À propos de cet article

Vos commentaires

  • Arthur R Le 10 août 2012 à 01:55

    Ca aurait été intéressant de savoir si ils comptent changer leur rythme de mise à jour après IE10 car il se passe bien trop de temps en chaque MAJ et le support des nouveaux standards prend du temps.
    De plus, pensent-ils faire de la mise à jour automatique quelque chose de systèmatique ou était-ce juste pour cette fois ?

  • Nicolas Hoffmann Le 10 août 2012 à 09:41

    Je me permets de répondre : on leur a posé la question sur un changement du rythme de mise à jour d’IE (rapid release process), ils n’ont rien à nous communiquer à ce sujet pour le moment (ni en négatif ni en positif). Question ouverte, à suivre !

  • Arthur R Le 10 août 2012 à 17:54

    Merci pour la réponse !

  • Anonyme Le 15 août 2012 à 07:50

    Microsoft va dans le bon sens avec ces engagements et ces actions au sein du w3c.
    Reste que IE est en retard sur le support des standards vis-à-vis de ses concurrents, même plus anciens que IE9.

  • Jean Moraine Le 4 juillet 2013 à 11:24

    Bonjour,

    Une autre itw intéressante sur le sujet : http://www.accessiq.org/news/commentary/2013/03/creating-web-accessibility-standards-an-interview-with-sharron-rush

    Je trouve que les quelques divergences entre votre article et le leur permettent de mettre plus de choses en perspective pour redéfinir nos objectifs/actions.

    Merci pour l’article en tout cas !

  • Vetement Homme Le 10 février 2014 à 11:09

    Je penses que les différentes versions d’IE n’ont pas réussies et ne réussiront pas à combler les lacunes du navigateur face aux concurrents comme Firefox ou Chrome.

    Nous le voyons tous les jour IE perd du terrain, espérons que Microsoft construira un IE plus user friendly et qui répond mieux aux normes du web sourire

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom