Les mécanismes de persuasion appliqués au design web

Openweb.eu.org > Voir ailleurs  > Les mécanismes de persuasion appliqués au design web

Abstract

Article

L’étude du comportement des utilisateurs est aujourd’hui de plus en plus poussée, à tel point que l’on sait exactement comment nous faire réagir devant une interface.

Les années 70 ont vu naître de nombreuses théories de psychologie sociale passionnantes, notamment celle de l’engagement. Le marketing a rapidement vu l’intérêt de pouvoir influencer le comportement des consommateurs. De nos jours, les interfaces web que nous utilisons au quotidien sont construites en partie à l’aide de ces techniques d’influence pour essayer de nous pousser à réaliser des actions très précises. Le terme anglais call-to-action vous est peut-être familier si vous concevez des interfaces web.

L’ergonomie est une science où la psychologie cognitive a un rôle central, et Gautier Barrère se propose de nous sensibiliser à la persuasion en listant les différents critères employés aujourd’hui dans le marketing pour vendre toujours plus. Vous serez à la lecture de cet article un internaute plus averti voire peut-être plus attentif à l’avenir. Si vous êtes concepteur web, saisissez l’opportunité d’utiliser ces techniques de manière responsable et censée pour améliorer la qualité de vos interfaces.

Si le sujet vous intéresse, Marc Van Rymenant avait montré lors de Paris Web 2011 comment les neurosciences et la mise en place d’un stratégie comportementale aident à construire des interfaces plus engageantes pour l’utilisateur.

À propos de cet article

  • Openweb.eu.org
  • Auteur :
  • Publié le :
  • Mise à jour : 20 février 2013

Répondre à cet article

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom